Entreprendre en Israël, par où commencer?

La première chose à faire lorsqu’on veut entreprendre dans un domaine d’activité quelque qu’il soit et ou qu’il soit, est d’étudier le marché dans lequel on veut entreprendre. Cette vérité, qui parait si évidente pour tout entrepreneur, n’est plus si évidente lorsqu’on décide d’entreprendre en Israël.

En effet, il se passe un phénomène unique lorsqu’un français décide de créer une entreprise en Israël: alors qu’en France il est un homme d’affaire averti et expérimenté, dès qu’il envisage d’entreprendre une affaire en Israël, la plupart du temps il ne réfléchit plus avec sa tête mais avec son cœur. Il est en train de réaliser un rêve: créer une entreprise en Israël, Israël, où coulent le lait et le miel, la terre de nos ancêtres si présente dans notre inconscient collectif. Et là, ce même chef d’entreprise va choisir de s’en remettre à des intuitions ou des approximations quand il s’agit de créer son entreprise en Israël. Tout à coup ce que le « cousin d’Ashdod » dit sur le marché de la restauration en Israël prend la valeur d’observation d’un analyste; ou si on a rencontré plus de 3 français qui pensent que l’optique est un domaine en pointe en Israël, alors ça doit forcément suffire pour nous convaincre d’ouvrir son magasin en Israël.

Combien de fois avez-vous entendu « Je suis sûr que si j’ouvrais une crêperie française en Israël ça marcherait! ». Il est certes important de se baser sur ses intuitions et, en effet, les israéliens aiment la cuisine française. Mais avez-vous vérifié combien d’Israéliens sont prêts à dépenser de l’argent pour la cuisine française? Avez-vous vérifié dans quelle ville en Israël il est plus opportun d’ouvrir une crêperie? Savez-vous s’il existe de la concurrence? Qu’est-ce que vous allez proposer de différent? Et pourquoi venir manger une crêpe française au lieu d’un fallafel?

Autant de questions qui restent sans réponses si vous ne décidez pas de faire une étude de marché avant de vous lancer dans une voie qui peut s’avérer être un échec, pas par manque d’effort, d’argent ou de bonne volonté…mais tout simplement par manque d’information.

Donc ouvrir son entreprise en Israël a un double avantage: c’est le pays des juifs et c’est réaliser un rêve, mais ces avantages peuvent se retourner et devenir des inconvénients majeures si nous ne savons les appréhender correctement.

Par quoi commencer?

1. Analyse du marché potentiel

La première étape est de récolter un maximum d’informations sur l’industrie qui vous intéresse en Israël. Ces informations se trouveront soit dans les statistiques commerciales ou dans des études de marchés existant déjà. Elles vous aideront à déterminer l’ouverture potentielle du marché, les pratiques courantes, les tarifs, les taxes, les canaux de distribution et d’autres informations qui vous permettront d’analyser le contexte local de votre future entreprise.

2. Evaluer le public cible

Afin de pouvoir évaluer la proportion de votre réussite en Israël, vous devez avoir une idée du nombre potentiel de consommateurs dans votre marche. La meilleure manière est d’examiner la consommation des produits concurrents ainsi que les tendances démographiques et économiques générales en Israël. Cela vous donnera des informations sur le marché actuel et sur le potentiel de croissance.

3. Evaluer la concurrence

Pour comprendre le marché dans lequel vous voulez vous développer, vous devez également avoir des informations sur votre concurrence potentielle. Même si personne ne proposera exactement le même produit que vous aux mêmes personnes, l’économie israélienne étant libérale, les consommateurs ont toujours le choix d’acheter ailleurs. Pour pouvoir les convaincre d’acheter chez vous, vous devez connaitre leurs options et ce qui motive leur choix.

4. Analyse d’autres facteurs

Il vous faut également identifier les facteurs qui influencent la commercialisation et l’utilisation du produit ou services que vous voulez vendre – telle que les particularités de prix, de localisation ou de cultures.

Si vous avez de la chance, ces études de marchés existent déjà et vous pourrez utiliser les informations disponibles. Sinon, il vous faudra utiliser les services de prestataires qui sont spécialisés en études de marchés et qui vous éviteront d’investir du temps, de l’énergie et de l’argent dans une direction qui n’est peut-être pas porteuse de réussite.

La spécificité des études de marchés en Israël

1. Compétences égales

La qualité des études de marché en Israël est comparable à celle de la plupart des pays développés. La qualité du travail sur le terrain ainsi que les compétences techniques dans la conception de l’enquête sont très élevés, et ce grâce à des professionnels bien formés et des compétences informatiques avancées.

Il n’y a donc pas de raisons pour vous, qui désirez entreprendre en Israël, de réaliser ces études de marchés de France, ou vous risquez de payer plus cher et surtout ou vous n’aurez pas accès aux compétences locales qui prennent en compte les différences de mentalités, de cultures et de langue.

2. Contexte géopolitique

Le contexte géo politique d’Israël est un facteur à prendre en compte dans la prévision d’un projet d’entreprenariat car il peut à tout moment inverser les tendances et les comportements des consommateurs en Israël.

3. Entreprises d’études de marchés

Les entreprises qui proposent des services d’études de marché en Israël ne sont pas très nombreuses. Israël est un petit pays ou tout le monde connait tout le monde. Il existe à ce jour en Israël six grandes entreprises proposant des services complets d’études de marchés, en marge des moyennes et bien sûr des analystes indépendants qu’il faut savoir comment diriger. C’est à vous de choisir en fonction de votre besoin et de votre budget.

Conclusion

Pour conclure, il est essentiel de faire une étude de marché pour mieux comprendre dans quel marché vous voulez vous développer en Israël. La bonne nouvelle est qu’Israël est un pays comme les autres, ou vous pourrez trouver des services de qualité disponibles; la moins bonne nouvelle est que, comme dans tous les autres pays, vous devrez investir pour avoir cette information, qui au final vous évitera de faire des erreurs qui sont parfois difficiles à rattraper.

Nathalie Garson – Entreprendre Israël

Pour plus d’informations sur comment réaliser une étude de marché adaptée à vos besoins, contactez nathalie@yazamut-israel.com.

Article écrit par Nathalie Garson

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *